Les origines de la famille Kerlirzin (2)

Après avoir vu, dans un précédent article, quelle était la signification du patronyme Kerlirzin, et les possibles origines de la famille, nous tentons aujourd’hui d’en apprendre un peu plus sur les premiers porteurs connus de ce nom. Et quelques surprises sont au rendez-vous…

Perceval le Plouganiste

Une recherche dans la base Généabank révèle un acte[1] en date du 6 janvier 1570 et portant mention du baptême, à Plougasnou, de Catherina KERLIRPHIN, fille d’un Percevalus et d’une Francisca Le Guernigou. Intéressant à plus d’un titre, cet acte est la plus ancienne mention du nom Kerlirzin en tant que patronyme. Il présente une graphie Kerlirphin, à rapprocher des formes Querirvin attestée en 1695[2] ou Kerirfin en 1729[3] qui indiquent que la prononciation de la sifflante [z] se rapprochait des labio-dentales [f] et [v]. La fréquence de ces occurrences ne permet pas de plaider pour un défaut de prononciation au moment de la signature des registres !

L’acte de baptême de Catherine porte surtout la mention de son père. Percevalus, très vraisemblablement né aux alentours de 1550, peut être considéré comme le plus ancien porteur connu du nom. Ce prénom, populaire depuis le Moyen Age est tombé en désuétude avant de connaître le regain au début du vingtième siècle, grâce au Parcifal de Wagner.

Un patronyme trégorrois

Une quinzaine d’années plus tard, les registres paroissiaux de Garlan commencent à égrener les baptêmes des enfants d’Yvon Kerlirzin et de Marguerite Begat. Cinq naissances se succèdent jusqu’en 1595. Puis un François Kerlirzin voit le jour à Plougasnou en 1606 ; il s’agit d’un enfant illégitime, fils d’une Françoise Kerlirzin. On retrouve le patronyme dans les registres à Morlaix, paroisse de Saint-Mathieu (1633), puis à Garlan et Saint-Jean-du-Doigt dans les mêmes années.

Conclusion

On aura remarqué que les paroisses mentionnées sont toutes situées dans le pays du Trégor. La fréquence d’une forme Kerirfin pose question, notamment quand on sait qu’il existe un hameau du même nom en Tréflévénez, au sud-est de Landerneau. La distance qui sépare ce lieu-dit du Trégor Finistérien où se concentre le patronyme suggère qu’il n’existe pas forcément de lien entre le lieu et la famille (encore que la plus grande prudence doive être observée : un paroissien de Tréflévenez a très bien pu migrer et fonder une famille à des dizaines de kilomètres). Le hameau de Kerlirzin, en Plourin-Lès-Morlaix, ne se trouve qu’à environ 25 kilomètres de Plougasnou, et à seulement 13 kilomètres de Garlan, ce qui semblerait indiquer qu’il s’agit d’une seule et même famille, originaire de Plourin. La différence de graphie pourrait alors résulter d’une prononciation locale.

Un dernier volet à cette enquête s’attachera à voir la propagation du nom Kerlirzin bien au-delà du Finistère.

Fabrice Kerlirzin

[1] Identifiant CGF de l’acte : N-1570-2918800-50913-00584 – (Relevé ‘BMS <=1792’)

baptême – 06/01/1570 – Plougasnou

KERLIRPHIN Catherina

enfant de Percevalus et de Francisca LE GUERNIGOU
Parrain : JAC Guillermus (prêtre)
Marraine : An GUERNIGOU Catherina, JAC Guillemeta

[2] Par exemple : acte de baptême de René Kerlirzin (Garlan, 08/05/1895)

[3] Par exemple : acte de sépulture de François Kerlirzin (Saint-Jean-du-Doigt, 18/08/1729)

Publicités

8 réflexions sur “Les origines de la famille Kerlirzin (2)

  1. Bonjour,
    Je ne suis pas convaincu par identité entre Kerirfin et Kerlirzin. Ayant fait des recherches généalogiques sur des Kerlirzin de Guimaëc, j’ai pu constaté un glissement par erreur de transcription de Kerirfin -> Kerirsin -> Kerlirsin -> Kerlirzin, figé vers 1890 quand l’état-civil a figé les graphies des noms de famille. Il y avait d’ailleurs beaucoup de Kerirfin à Plestin-les-Grèves avant 1900.

    J'aime

    • Bonjour Philippe, et merci pour votre commentaire.
      Il y a effectivement quelque chose de surprenant là-dedans. J’ai également remarqué que cette forme Kerirfin est très présente dans la partie occidentale du Trégor, sur une zone relativement restreinte, d’où mon hypothèse de variante phonétique locale, comme cela arrive souvent en Bretagne d’une aire linguistique à l’autre.
      Je serais par ailleurs très heureux de connaître vos propres recherches. Votre arbre est peut-être consultable en ligne ?
      Très cordialement,
      F. Kerlirzin

      J'aime

      • Bonjour Fabrice,
        Je n’ai malheureusement jamais pris le temps de mettre mes recherches sur internet, ayant fait la plupart de celles-ci avant l’accès grand public à internet dans les années 90 et n’ayant plus le temps depuis de m’en occuper (j’ai encore beaucoup de documents uniquement en papier !).
        Nos ancêtres communs les plus proches doivent être Yves Kerlirzin et Marie Sannier qui ont eu au moins trois enfants : Sulpice (Lannéanou 1843), François-Marie (Lannéanou 1844, dont je descends) et Yvon Marie (Lannéanou 1846).

        Bien cordialement,
        Philippe Kerlirzin

        J'aime

    • Mettre en ligne son arbre demande en effet un temps impressionnant…
      Je suis très heureux d’apprendre qu’Yves Kerlirzin et Marie Sannier sont des ancêtres communs. Je ne leur ai pas trouvé davantage d’enfants que vous.
      Malheureusement je n’ai plus le temps d’alimenter ce blog, J’aimerais pourtant poursuivre mes recherches consacrées à Sulpice Kerlirzin, frère de votre ancêtre François-Marie. Leur enfance à Kerudoret notamment. Le hameau est d’ailleurs resté « dans son jus ». Si cela vous intéresse, je ne manquerai pas de vous tenir informé.
      Bonne continuation !

      J'aime

  2. Bonjour,

    J’ai été très interréssée par vos articles.
    Mes arrières-grands parents sont François Marie Kerlirzin (son père est Jean-François) et Anne Marie Hingant mariés en 1892 à Plestins les grèves, ils sont ensuite partis vivre en région parisienne, je ne sais pas s’ils avaient des frères et sœurs . Faites vous partie de ma famille ?

    Bien cordialement

    Marie-Elisabeth Pamart

    J'aime

    • Chère madame,

      Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à ce blog, que je n’ai malheureusement plus le temps d’alimenter…

      Plusieurs François Marie Kerlirzin figurent dans mon arbre, mais aucun n’a pour père un Jean-François. Il existait plusieurs branches, dont l’une a vécu dans la région de Lanmeur/Plestin (votre branche probablement). Mes ancêtres sont partis assez tôt vers la région de Scrignac et Lannéanou. Peut-être trouverions-nous une parenté en remontant plus loin dans le temps ?
      Vous pouvez consulter mon arbre sur Généanet (FKerlirzin) ; peut-être arriverez-vous à faire quelque connexion avec le vôtre ?

      N’hésitez pas à me signaler si vous trouvez quelque chose !

      Très cordialement.

      F. Kerlirzin

      J'aime

    • Bonjour,

      je me permets d’intervenir car j’ai fait des recherches sur cette branche des Kerlirzin, car une voisine de mes parents en région parisienne (à Limeil-Brévannes exactement) se nommait Kerlirzin (épouse Dechelepretre), à la demande de sa nièce. J’ai en ma possession une copie de l’acte de naissance de François Marie Kerlirzin (né à Guimaëc en 1863) et j’ai pu reconstituer une partie de sa généalogie.
      Cette branche est celle dont je parle dans mon commentaire de 2015, et qui semble à l’origine être des Kerirfin.
      Je ne pense donc pas que vous soyez de la même famille (ayant moi même un ancêtre Kerlirzin commun avec Fabrice Kerlirzin).

      Aimé par 1 personne

      • Bonjour,
        La voisine de vos parents était la sœur de ma grand-mère.

        Merci de votre commentaire, savez-vous a quel moment ce nom aurait été modifié ? ceci est du a une mauvaise retranscription du nom sur les registres ?
        Bien cordialement

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s